Boulangerie Citron Confit : fabrication de pains et pâtisseries, exempts des dix principaux allergènes.
EFL Électrique inc. réalise différents travaux électriques pour les projets de construction et de rénovation.
Marché public de Rimouski
Surveillez les évènements chez Le Bien, le Malt
Ferme du Vert mouton
SADC logo
SADC logo

Nouvelles

La SADC obtient 60 000 $ du Fonds municipal vert


L'année 2016-2017 fut une excellente année avec 1 445 239 $ d'investissement autorisésLa SADC obtient 60 000 $ du Fonds municipal vert pour le développement durable de quatre municipalités rurales du territoire de la MRC Rimouski-Neigette

C’est précisément 59 067$ que la Société d’aide au développement des collectivités (ci-après la SADC) de la Neigette aura reçu du Fonds municipal vert (ci-après le FMV), pour la réalisation de plans de développement durable pour Saint-Eugène-de-Ladrière, Saint-Marcellin, La Trinité-des-Monts et Esprit-Saint. Ce montant représente 50% des dépenses admissibles d’un projet qui se chiffre à près de 120 000$, selon une entente initiale de 2 ans. La SADC a mandaté Élyme conseils pour piloter la démarche, un organisme à but non lucratif qui se spécialise dans la mise en application des principes du développement durable. Au terme du projet, chaque municipalité disposera d’un plan de développement durable qui contiendra un éventail de mesures visant à appliquer davantage ces principes dans les pratiques municipales. Conformément aux critères du programme du FMV, une attention particulière doit être portée aux enjeux que sont la gestion de l’énergie de l’eau et des matières résiduelles, les transports durables et l’utilisation des sols.

Le gouvernement du Canada a octroyé 550 millions de dollars à la Fédération canadienne des municipalités (FCM) afin d’établir le Fonds municipal vert©. Un financement supplémentaire de 125 millions de dollars a également été annoncé dans le Budget 2016 et sera ajouté au Fonds en 2017-2018. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé en vue d’atteindre de nouvelles normes en matière de qualité de l’air, de l’eau, du sol et de protection du climat.

« Le Fonds municipal vert a été créé pour aider les collectivités à préparer un avenir durable tout en s’attaquant à certains des plus grands défis environnementaux d’aujourd’hui, a déclaré, Mme Kim Rudd, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles. Le gouvernement du Canada est fier d’aider les municipalités rurales de Rimouski-Neigette à améliorer la qualité de vie de leurs quartiers. »

« La FCM est fière d’aider ces municipalités à ouvrir la voie en matière de durabilité environnementale, sociale et économique. Cet investissement du Fonds municipal vert améliorera la qualité de vie des résidents locaux. Ce genre d’innovation locale est en outre susceptible d’inciter d’autres municipalités à créer un Canada plus vert » a ajouté la présidente de la FCM, Mme Jenny Gerbasi.

À ce jour, les quatre municipalités ont adopté leur propre politique de développement durable, des consultations citoyennes ont eu lieu et les plans d’action sont en voie d’adoption par les conseils municipaux. Au final, l’ensemble de la démarche aura permis aux municipalités d’être mieux outillées pour intégrer des pratiques plus durables sur leur territoire.

Par ailleurs, la démarche a été l’occasion d’initier des rencontres intermunicipales, lesquelles ont posé les jalons d’une stratégie de développement durable qui aspire à des retombées intéressantes pour le milieu. Ce précieux espace de dialogue entre les quatre maires a permis d’identifier plusieurs enjeux communs, compte tenu de leur contexte socioéconomique semblable. L’établissement de solutions partagées autour d’axes communs de développement s’inscrit au coeur de cette nouvelle initiative. Les maires ont donc convenu de maintenir ce comité entre les 4 municipalités, afin d’instaurer un nouveau mode de gouvernance locale en développement durable axé sur le partenariat, qui se traduit par des mécanismes de communications, de partage d’information, de connaissances et de ressources. Le tout dans le but d’optimiser l’efficience des institutions municipales rurales et, en conséquence, bonifier l’offre globale du territoire rural de la MRC de Rimouski-Neigette et ce, dans la visée de devenir un milieu de vie plus attrayant.

Pour M. Yves Detroz, maire de La Trinité-des-Monts, « cette démarche des quatre municipalités, ensemble, est l’occasion de mettre nos ressources et nos idées en commun pour améliorer la qualité des services aux citoyens et aussi, la qualité de vie. Toutes nos discussions s'appuient sur les réalités concrètes de nos milieux et, ainsi, on apprend à réfléchir et agir de façon plus globale et cohérente face aux problématiques, pour que ce soit vraiment du développement durable ».

Les prochaines étapes comprendront l’appropriation des plans d’action par les élu(E)s et les directions municipales et l’intégration de nouveaux réflexes décisionnels pour la conduite des prochains mandats.

DSC 0038

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la photo de gauche à droite : M. Réjean Morissette, maire d'Esprit-Saint; M. André-Pierre Vignola, maire de Saint-Marcellin; M. Gilbert Pigeon, maire de Saint-Eugène-de-Ladrière; M. Yves Detroz, maire de La Trinité-des-Monts. 

                                         

                                     

 

 

 

 

UA-20951128-1